Peine capitale (itunes)

CLIQUER SUR L’IMAGE DU HAUT POUR LA MUSIQUE

Paroles/Musique

SANDRINE ROY, CHRISTIAN RIOPEL

 

J’ai compté toutes mes faiblesses mes torts et mes soupirs
J’ai jeté toutes mes tristesses au bord de ton sourire
J’ai osé une seule caresse toi tu m’as vu rougir
Flagrant délit de tendresse je plaide coupable et pire

La sentence est si charnelle prisonnière de ton corps
J’ai connu plus cruel
La perpétuité j’en veux encore

Peine capitale le reste de mes jours tout contre toi je suis sans défense
La plus douce des délivrances est ta prison d’amour
Peine capitale sans issues de secours tout contre toi je joue l’innocence
La plus douce des dépendances est ta prison d’amour

J’ai fais toutes les guerres du monde en bravant le feu le froid
Aujourd’hui je te succombe à genoux devant toi
Condamnes-moi à chaque seconde à être une hors-la-loi
Pour que nos vies se confondent fais ce que tu voudras

La sentence est sensuelle prisonnière de ton corps
J’ai connu plus cruel
La perpétuité j’en veux encore

Peine capitale le reste de mes jours tout contre toi je suis sans défense
La plus douce des délivrances est ta prison d’amour
Peine capitale sans issues de secours tout contre toi je joue l’innocence
La plus douce des dépendances est ta prison d’amour

Les plus doux de mes supplices c’est quand tu m’enchaînes pour la nuit
J’ai des fantasmes qui se glissent entre ta peau et l’infini
Les plus fous de tes sévices c’est quand tu m’enchaînes pour la nuit
Aux frontières du précipice
J’ai le vertige de nos folies de nos envies de nos folies

Peine capitale le reste de mes jours tout contre toi je suis sans défense
La plus douce des délivrances est ta prison d’amour
Peine capitale sans issues de secours tout contre toi je joue l’innocence
La plus douce des dépendances est ta prison d’amour

J’ai compté toutes mes faiblesses

Actuellement, il n'y a pas de commentaires concernant cet article. Vous avez un grand honneur d'être le premier intervenant. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

joseeleclair.ca